06.66.82.99.41

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

Guide d'achat

les clés pour choisir et éviter les pièges lors de votre achat automobile plaisir...

La sélection du modèle...
Les marques, modèles et motorisations offrent une infinité de possibilités dans laquelles il est parfois difficile de se retrouver. Je vous invite à vous appuyer sur ces critères simples pour vous aider dans votre choix: Budget, type d'utilisation, Look, places assises.

1- Le Budget:

Contrairement aux idées reçues, bon nombre de modèles allient performances, fiabilité et confort pour un budget relativement modeste.

Les voitures en conduite anglaise permettent d’accéder à des modèles plus haut de gamme pour des budgets plus abordables. La conduite n'est aucunement difficile (sauf péages, dépassements et parkings), la plupart des détracteurs de la conduite à droite (RHD) n'ont en réalité jamais conduit avec un volant à droite. Osez l'essai et faites vous votre propre avis !

Les Youngtimers sont intéressantes car généralement plus fiables, confortables et abordables que les voitures de collection offrant les mêmes performances.

2- L'utilisation:

Le rayon d'utilisation de votre voiture (balade, trajets longs, quotidien) vous aidera à définir les caractéristiques techniques pour plus de confort sans forcer sur la mécanique.

Pour l'utilisation en balade proche de chez vous (journée rallye, promenade, petits trajets, etc...), tout est possible, laissez vous guider par vos préférences personnelles.

Pour une utilisation "trajets longs" impliquant régulièrement des déplacements via autoroute, privilégiez les boites de vitesse à 5 rapports ou à 4 rapports équipées d'Overdrive. Un moteur à forte cylindrée sera plus confortable sur ces longs trajets.

Pour une utilisation quotidienne, préférez une voiture des années 80/90/début 2000 (Youngtimers). La rouille sera souvent moins prononcée que sur des voitures plus âgées dans le même budget. La disponibilité des pièces est généralement bonne et les réseaux de spécialistes de manquent pas.

3-Vos préférences personnelles:

Le look, le type de carrosserie, le nombre de places assises, la sportivité sont autant de paramètres que vous pouvez intégrer à vos recherches.

J'ai référencé environ 120 modèles classés selon ces mêmes critères que vous pouvez consulter via cet outil:

La réalisation d'un essai...

C'est de loin la partie la plus sensible lors d'un achat.

Voici quelques astuces pour vous aider à éviter les mauvaises surprises.

1- Le tour de la voiture :

A l'extérieur:

Commencez par faire un tour rapide de la voiture, vérifiez l'alignement et la régularité des "gaps" entre les éléments de carrosserie afin de vous assurer que la voiture n'a jamais été accidentée (ou du moins qu'elle ait été correctement remise en état).

Repérez les défauts de peinture et posez un aimant aux endroits les plus sensibles à la corrosion (Un aimant aura une accroche moindre sur les zones mastiquées). Le mastic aura tendance à se charger d'humidité et à gonfler avec le temps faisant apparaitre des cloques ou des fissures sur la peinture.

Méfiez vous des peintures "neuves" pour des voitures affichant des prix très (trop) attractifs.

 

Observez le dessous de la voiture et tapotez les zones les plus exposées (planchers, bas de caisse, passage de roue, support de cric...) avec une pointe métallique (un tournevis par exemple) afin de vérifier la solidité des éléments du châssis (attention si la rouille est très profonde, vous passerez au travers avec votre outil).

N'hésitez pas à preparer votre visite en regardant des photos/videos de restauration. Cela vous aidera à identifier les zones les plus sensibles à la présence de corrosion (visible ou non).

Le Contrôle Technique si présent vous aidera à focaliser votre controle sur les zones mentionnées dans le rapport.

Sous le Capot :

Ici aussi, contrôlez les parties visibles du châssis afin de vous assurer que la voiture n'a pas été accidentée (peinture écaillée, traces de soudures...). Contrôlez la présence éventuelle de corrosion au niveau des maitres cylindres de freins et embrayage (Le liquide hydraulique étant corrosif).

Il est acceptable de trouver des traces de suintement d'huile sur le bloc moteur, certains joints devenant légèrement poreux avec le temps. Contrôler visuellement l'état des bougies, capot de distributeur, filtre à huile, courroies et autres éléments consommables. Ils vont aideront à déterminer le soin apporté à l'entretien de la voiture.

Moteur froid et éteint, ouvrez le bouchon de radiateur afin de contrôler qu'il n'y a pas de présence de Mayonnaise (signe d'un mélange Eau/Huile parfois dû à un joint de culasse).

A l'échappement:

Avant et après l'essai (moteur froid et à température), contrôlez la couleur des fumées d’échappements. Les fumées bleues peuvent signifier une remontée d'huile dans la chambre de combustion (segmentation usée) ou des joints de queue de soupapes usés ou fissurés.

3 - Au Volant :

Laissez, si vous en avez la possibilité, le propriétaire effectuer les premiers kilomètres, cela vous permettra de voir comment il conduit sa voiture (notamment à froid). De plus, vous pourrez vous concentrer pleinement sur les paramètres de conduite: Température de l'eau, pression d'huile et bon fonctionnement de toutes les commandes (phares, clignotants, fenêtres...).

 

Une fois derrière le volant, Ne soyez pas gêner d'effectuer à ces quelques tests (moteur chaud):

- Avancez sur quelques mètres en marche avant, stoppez la voiture et faites ensuite quelques mètres en marche arrière. Il ne doit pas y a avoir de jeu/bruit au niveau du train arrière (si propulsion).

- Les vitesses (si boite synchronisée) ne doivent ni "sauter" ni "craquer".

- Le moteur doit effectuer des montées en régime de manière fluide sans à-coups et ne doit pas brouter.

- A vitesse modérée, sur route large (et après avoir vérifié qu'aucune voiture ne vous suit de près), effectuer un freinage appuyé. la voiture ne doit pas se déporter (Attention, les anciennes sont rarement équipées d'ABS, attention aux glissades sur route humide).

- Vérifiez également le jeu eventuel dans la direction.

- Sur route droite et sans inclinaison, lachez le volant pour vérifier que la voiture reste bien droite.

- après votre essai, jetez un oeil sous la voiture pour repartir à la chasse aux fuites d'huile (l'huile chaude étant plus fluide).

Bonne chasse et bonne route !

T.