A l'heure où j'écris ces lignes, je n'ai eu le plaisir de profiter ce modele qu'en version SL 350 de 2003 que j'ai eu entre Decembre 2018 et Aout 2019.

 

Pourquoi l'avoir acheté?

Pour ceux qui me suivent depuis quelques années, pour les cab à forte cylindrée je suis plutot Z3 et Z4 de chez BMW.

Néanmoins je souhaitais élargir ma connaissance des cabriolets plaisir.

Et en opposition aux BMW Z3, Z4 qui sont plutot typés conduite sportive et sensations fortes, je souhaitais vivre une expérience différente du cab.

Me voici donc en quete d'un véhicule plus imposant, confortable, avec une boite auto souple et un moteur atmosphérique coupleux. De plus, l'hiver approchant je privilégiais un toit rigide plutot qu'une capote souple.

 

Coté mécanique :

Mon exemplaire était une version SL350 qui avait environ 160.000km, suivi complet constructeur et équipée du V6 essence de 245ch.

Nous sommes sur une configuration assez simple : V6 atmo en position avant, boite auto de chez ZF et propulsion.

Concernant l'entretien, je ne mentionnerai que de deux elements notables:
le premier: le moteur est équipé d'un systeme "double allumage", on a donc non pas 6 mais 12 bougies à remplacer. J'apprécie le coté noble de cette conception certe plus onéreuse mais que l'on retrouve egalement sur certains moteur d'avions et ULM. si une bougie venait à lacher, nous ne perdrions quasiment pas de rendement moteur, le mélange étant toujours enflammer par la jumelle ;)

Le deuxième : Coté boite, comme bien souvent sur les véhicules équipés de ZF au début des années 2000, on retrouve l'étiquette "huile à vie, ne pas vidanger". je décide, en suivant les préconisations de ZF (fabriquant de la boite) de faire la vidange et de remplacer le filtre. en realisant l'opération je réalise que le connecteur electrique pour le pilotage de la boite me semble "gras" et décide de le remplacer. Quelques coups de souris et de touches sur mon clavier m'apprennent que ce point est assez récurant sur les SL de cette génération: le joint du connecteur finit par s'assecher et laisser passer l'huile fine de la boite qui par capilarité remonte le faisceau electrique jusqu'au module de commande de la boite qui se situe dans l'habitacle aux pieds du passager. Le module alors noyé dans l'huile commence à deconner et la boite adopte un comportement douteux.

 

Coté conduite:

Quel confort ! c'est la notion essentielle que je retiens de cette auto. 

les sieges sont incroyables, massants, ventilés... la position de conduite est trés agréable avec une superbe vue sur les aerations du capot qui n'en finit plus.

Début 2019, j'envisageais un weekend au Royaume Uni avec ma conjointe alors enceinte de plusieurs semaines, c'est sans hesitation que je choisissais la SL parmis la dizaine de voitures que j'avais en stock à ce moment (A4 cab, Z3, Z4, Serie 3 Cab...)

Coté confort toujours, le toit ridige permet une trés bonne isolation phonique sur autoroute et toit ouvert, on a pu tout de meme profiter du fond de coffre pour y loger nos sacs de la semaine (meme celui de Madame qui est toujours plus conséquent que le mien). ce qui est chose rare sur les cab à toit rigide qui une fois ouvert comdamne purement et simplement le coffre.

Coté comportement, Sur autoroute, on est sur un nuage où l'on se sent pas les déformations, un vrai plaisir pour les longues étapes...
Sur les B roads anglaises malgré sa taille et son poids je me suis surpris à prendre du plaisir en envoyant la SL sans ménagement de courbe en courbe... la bête vire a plat et ne m'a pas laissé deviner ses limites d'adherence... que du fun !
coté moteur, elle existe egalement en V8 que je ne pourrais pas comparer pour le moment avec le V6. le seul element que je peux partager, c'est qu'à aucun moment je ne me suis retrouvé dans une situation ou je manquais de puissance sous la pédale ;)

 

Le marché pour les SL:

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié le modele et si ca ne tenait qu'à moi, j'en aurais toujours une en stock.

Avec un prix de vente legemerent au dessus de 13k pour une auto en superbe état, j'ai gardé l'auto en vente plusieurs mois. a croire que le marché n'est (n'etait?) pas trés dynamique pour le modele (ou cette version?).

Il semblerait donc que lorsque l'on parle de cabriolet plaisir, la sportivité reste plus recherchée que le confort ;) 

 

Les autres modeles ?

Avec ce niveau de confort, cette souplesse typée GT et la carrosserie Cabriolet.

Dans les memes budget, j'avoue ne pas avoir enormement de modèles en tete. je pense aux Jaguar XK8 de 285ch avec une V8 de 4.0i et capote en toile... 

Mercedes SL (environ 15k€)

06.66.82.99.41

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Icône YouTube